logo

nous appeler
faites vousrappeller

Vous allez emménager dans une de nos résidences. L'heure du déménagement approche. Pour ne pas sombrer dans la panique, veillez à suivre quelques bonnes pratiques qui pourraient vous épargner bien des tracas

Estimer le volume à déménager

Que vous ayez décidé de déménager seul ou avec des professionnels, il vous faut avant tout mesurer le volume de vos affaires. Ne vous surestimez pas en pensant compter rapidement le nombre de vos meubles, vous risqueriez de vous tromper lourdement. En effet, on sous-estime souvent très largement le volume de nos affaires…

Le mieux pour être sûr de faire bonne mesure ? Estimer le volume en ligne.
De nombreux sites le proposent, comme www.misterdemenagement.com par exemple. Il s’agit d’une simple balade virtuelle, dans laquelle vous notez, pour chaque pièce de votre logement actuel, ce qu’elle comporte.
Vous commencez par exemple par le salon et vous notez tout ce que vous voyez ! Un canapé, une petite table et quatre chaises, deux plantes vertes… et ainsi de suite.

Quand vous avez terminé, vous passez à la pièce suivante. N’oubliez pas non plus d’évaluer pour chaque pièce le nombre de cartons qui seront nécessaires pour vider les placards et les armoires. Comptez toujours plus que moins, il vaut mieux rester prudent.

Au final, le calculateur va vous établir un bilan du volume à déménager, en mètres cube. À titre d’exemple, pour un appartement de 70 m2, notre volume estimé a été de 30 m3.

Vous voulez déménager par vos propres moyens

Vous avez une bande de copains sympas, prêts à vous prêter main-forte le jour J ?

Première étape, pour éviter les mauvaises surprises, assurez-vous que votre déménagement est bien possible : faites un repérage des lieux de départ et d’arrivée minutieux pour vérifier que tous les meubles pourront passer par les escaliers et les portes.
Si vous deviez appeler en dernière minute un élévateur pour faire passer votre canapé par la fenêtre, toutes les économies réalisées en déménageant seul seraient englouties…

Deuxième étape : être bien équipé.
Concernant les cartons, vous pouvez en acheter dans tous les magasins de bricolage.
Prévoyez-en de toute taille, mais veillez à ne pas grouper vos livres dans de grands cartons, pour éviter de vous faire mal au dos.
N’oubliez pas non plus du gros scotch et un marqueur pour identifier facilement le contenu de vos cartons et leur destination (chambre, salon…)
Pour le transport, louez une camionnette dont la taille sera adaptée au volume à transporter. De nombreux loueurs de voitures proposent la location d’utilitaires à la journée. Le mieux, pour bénéficier de tarifs avantageux, reste d’envisager un déménagement un jour de semaine plutôt que le week-end.

Si vous avez un grand magasin de bricolage ou d’aménagement près de chez vous, renseignez-vous aussi auprès de lui. Certains, comme Leroy Merlin par exemple, louent des camionnettes de transport à l’heure. Faites vos calculs, cela peut s’avérer intéressant si vous avez une petite distance à parcourir entre vos deux logements et le dit magasin.

Où trouver des déménageurs ? À quel prix ?

Le bouche-à-oreille reste souvent la meilleure façon de trouver des déménageurs fiables.
Si vous n’en connaissez pas, rendez-vous sur la toile pour réaliser des demandes de devis et comparer les offres.
Certains sites, comme www.devisdemenagement.com par exemple, vous proposent d’entrer vos critères de recherches (volume à déménager, adresse de départ et d’arrivée, présence d’ascenseur ou non etc.) et de vous envoyer les devis de toutes ses entreprises partenaires.

Point positif : vous gagnez du temps en n’effectuant qu’une ou deux demandes de devis en ligne.

Point négatif : vous retrouvez votre boîte mail encombrée de devis, qu’il faut analyser et trier pour vous décider !

Le prix dépend de nombreux critères : volume à déménager, option choisie (si vous faites vous-même les cartons ou pas), distance à parcourir entre les deux logements, date, etc.
Un déménagement coûte cher, mais c’est la garantie d’un certain confort et de mauvaises surprises évitées.
Enfin, n’hésitez pas, à réception des différents devis, de faire marcher la concurrence et d’essayer de négocier.
Certaines périodes de l’année, notamment l’hiver, sont creuses donc fortement négociables.
Et si les entreprises résistent à vos arguments, vous pouvez toujours demander au moins les cartons gratuits !

Le jour J : Or-ga-ni-sa-tion !

Si vous avez pris l’option déménageur, assurez-vous que tout est bien prêt chez vous à recevoir ces messieurs.
Donnez-leur des directives concernant l’organisation à destination, si certains meubles doivent être posés avant d’autre, si vous avez prévu une pièce spéciale pour le dépôt de tous les cartons, etc.
Veillez à ce que le chemin des déménageurs (entrée, pallier…) soit bien dégagé !

Si vous déménagez seul, donnez aussi des consignes précises à vos amis. Pensez à commencer par les tâches les plus difficiles (les gros meubles) et terminez par les cartons.
Dans tous les cas, prévoyez des boissons fraîches pour tout le monde !

Enfin, n’oubliez pas de relever les compteurs (eau, électricité) de l’ancien et du nouveau logement.

Après le déménagement : penser à tous les changements administratifs

Voici une liste non exhaustive des personnes à contacter pour effectuer votre changement d’adresse.
Ne laissez pas traîner, au risque d’oublier ceux qui sont informés de votre nouveau domicile et ceux qui ne le sont pas…
Quoi qu’il arrive, nous vous conseillons de faire suivre votre courrier pendant 6 mois, le temps que toutes ces formalités soient effectuées (Pack déménagement, disponible auprès de votre bureau de poste).
- Abonnements : téléphone, Internet, TV, presse…
- Banque
- Assurances (logement, voiture…)
- Électricité, gaz
- Entreprise si vous êtes salariée (+ mutuelle éventuelle)
- Caisse de retraite
- Carte grise
- Pour toutes les administrations (sécu, CAF, impôts…), vous pouvez effectuer votre changement d’adresse en ligne sur le site du Service public.
Pour en savoir plus : www.vosdroits.service-public.fr